gare de lyon, paris 75

abords de la Gare de Lyon - Paris 75

 

lieu Paris 75
année 2013-2014
mission

étude - diagnostic et définition d’orientations sur les mobilités, la programmation et les formes urbaines, réalisation des scénarii d’aménagement, proposition d’un plan guide et d’un plan d’actions phasé et chiffré

surface 73 ha
maître d’ouvrage Ville de Paris
 
maître d’œuvre
ANYOJI BELTRANDO architectes urbanistes (mandataires)
Taktyk paysagistes
Alphaville programmation
CVL programmation commerciale
CODRA mobilités
BERIM BET infrastructure, VRD et économiste

 -

La gare de Lyon n’a pas connu de projet d’ensemble comme d’autres gares parisiennes malgré sa très forte attractivité. Nous proposons de mieux insérer la gare dans son environnement grâce à une stratégie ambitieuse mais réaliste financièrement.
Les circulations aux abords de la gare sont améliorées en priorité en faveur des mobilités actives. Pour cela, les files de taxis en attente sur le parvis sont transférées en sous-sol, comme dans les aéroports, en réutilisant les tunnels routiers existant sous-exploités.
Grâce à cet élément déclencheur, un parvis «métropolitain»  entièrement piéton accompagne la sortie de la gare pour les voyageurs.

Sur la place Frenay, actuellement déserte, nous proposons la construction d’une «serre monumentale» qui joue le double rôle de nouveau hall pour la gare TGV mais aussi de jardin.

Les dessous de la dalle Bercy sont réinvestis, sans engager de démolitions lourdes, pour développer des commerces et des services nécessaires à la vie du pôle de 500.000 m² de bureaux existant. Le haut de la dalle Bercy, accueille des cafés et des lieux de vie nocturne en lien avec la gare mais aussi avec le pôle bus noctilien existant.

Enfin les quais de Seine sont transformés à long terme, en supprimant la voie rapide, pour mieux développer les liaisons piétonnes avec la gare d’Austerlitz et permettre la construction de nouveaux logements dans un environnement privilégié.