hauts-de-sainte-radegonde-tours

un quartier de maisons de ville autour d’un vallon

 

lieu Tours 37
année 2014-2015
mission

projet d’aménagement, chiffrage des coûts d’aménagement

surface site de 8 ha, 45.000 m² SDP, 650 logements (80lgt/ha), parc public et desserte
maître d’ouvrage Tours Habitat OPH
maître d’œuvre
ANYOJI BELTRANDO architectes urbanistes (mandataires)
Après La Pluie paysagiste
OTCI BET VRD économiste

 -Les dernières parcelles urbanisables de Tours présentent encore un paysage rural, organisé autour d’un vallon.
Pourtant, ces parcelles sont déjà incluses dans un paysage urbain caractéristique des périphéries françaises, comprenant : le terminus et le site de maintenance et du remisage du tramway, des grands équipements (lycée et futur cinéma multiplexe), des moyennes surfaces commerciales, des pavillons de constructeurs, des terrains de sport.
L’objectif de l’étude est de proposer des logements pour les primo-accédants qui quittent aujourd’hui l’agglomération de Tours.
Le projet est structuré autour d’un jardin public de 2,4 ha en coeur d’îlot. Étiré selon les points cardinaux, ses cheminements offrent des raccourcis entre les grandes aménités du site.
Les résidences sont disposées autour du parc et sont accessibles directement par les voies existantes dans un souci d’économie.

Les immeubles majoritairement à R+2, accueillent des logements en duplex ouvrant tous sur un jardin individuel qui leur sert d’entrée depuis des venelles piétonnes. Les logements plus petits sont disposés en attique et sont desservis par une circulation extérieure collective.
Les murs en tuffeau, garantissent l’intimité des petits jardins individuels et structurent l’identité du quartier par la réutilisation d’un matériau local. Le stationnement est en sous-sol et en surface.