route de Soultz, Mulhouse 68

identité métropolitaine - route de Soutz - Kingersheim-Wittenheim 68

 

lieu Kingersheim, Wittenheim, 68
année 2011-2012
mission étude
surface 4 km – 240 ha
maître d’ouvrage METL - ateliers nationaux "les territoires économiques"
maître d’œuvre
ANYOJI BELTRANDO architecte urbaniste référant sur le site de Kingersheim-Wittenheim
SEURA mandataire de l’étude
TN plus paysagiste
Alphaville programmation urbaine
Convergences CVL programmation commerciale
Philipe Massé BET déplacements
Bruno Barrocca et Damien Serre, environnement et risques

 -

 

route commerciale importante
Située au nord de Mulhouse, la route de Soultz qui accueillit 11.000 emplois miniers dans les années 1970, en accueille autant aujourd’hui dans une gigantesque zone commerciale de 4 km de long et de 240 ha. Elle comprend plus de m² de commerce que le centre de Mulhouse. Elle connaît aujourd’hui un développement important de friches commerciales, car la zone vieillit et est concurrencée par d’autres secteurs qui se créent.

Mais les villes n’ont pas pris la mesure du phénomène et autorisent encore des implantations commerciales sur des terrains agricoles.Nous découvrons en parallèle qu’il en est de même pour l’habitat qui se développe en dehors des zones urbanisées. pied.

stratégie locale et métropolitaine
Notre stratégie est claire. Il faut que les communes développent leurs qualités propres et jouent de leur originalité.

Nous considérons le Mittelfed, pièce agricole de 100 ha qui séparait les villes des mines, tout comme le bois de Kingersheim comme le cœur des deux villes. Elles leur confèrent une identité particulière qui fait entrer le grand paysage des Vosges dans la ville.

Nous recommandons de mettre en place une stratégie commerciale claire : reconcentration dans les zones qui fonctionnent ou qui sont bien positionnées. Les autres secteurs doivent être reconvertis en logements ou autres activités.

La route de Soultz peut être reconvertie par touches en travaillant d’abord les quartiers de logements sur ses rives. Les zones commerciales suivront dans un second temps.

Pour que les transports en commun, dont le tramway, desservent les villes, nous développons un projet de transport phasé dans le temps. Pour accompagner ces réseaux, les villes doivent se développer de manière compacte et intensifier les secteurs à proximité du tramway.

Les terrils peuvent devenir des œuvres, comme ceux de la Ruhr. La Foire d’art contemporain de Bâle, l’une des plus importantes du monde est toute proche.

-