logements BBC pour 540 étudiants, paris 20e

-

logements BBC pour 540 étudiants
 
lieu cergy pontoise 95
calendrier 2013-2016
avancement lauréat du concours
surface 15820 m² SDP
maître d’ouvrage Bouygues Immobilier
maître d’œuvre
ANYOJI BELTRANDO architectes urbanistes
EVP ingénierie BET Structure
PARICA INTERATIONAL économiste
coût 21,6M€ HT

-
 
540 logements = effet levier
Construire des logements pour 540 étudiants et jeunes actifs sur le toit d'un centre commercial est une action importante pour le centre-ville de Cergy car les jeunes sont plus consommateurs d’espace publics, de loisirs, d’événements. C’est un choix judicieux, moteur de dynamique urbaine.
 
Cours ouvertes
Pour tenir compte du paysage ouvert de Cergy-Pontoise, nous proposons une implantation des immeubles de logements perpendiculaire à la rue pour conserver l’ensoleillement et de larges échappées visuelles vers le ciel depuis l’avenue des Trois-Fontaines. Cette disposition du bâti génère des cœurs d’îlots généreux et pratiqués.
Du public au privé
Le rez-de-chaussée des résidences sur l’avenue des Trois-Fontaines est vitré. Il accueille les services collectifs aux résidences et contribue à animer l’espace public.
Depuis l’avenue, un escalier monumental de 7 mètres de largeur conduit le visiteur vers le premier étage. Cet espace extérieur est utilisable pour organiser des événements liés à la vie étudiante.
Chaque résidence se développe autour d’une cour ouverte, située au premier étage sur le toit du centre commercial. La morphologie irrégulière des bâtiments de logements dessine des cours qui s’épanouissent dans la profondeur de l’îlot. Elles offrent des espaces extérieurs vairés. Les halls d’entrées sont tous accessibles depuis ces cours. Des terrasses extérieures assurent la transition entre les logements en colocation et la cour.
-
Logements
Les rez-de-cour sont occupés par des logements en colocation qui constituent des micro-communautés de trois à huit étudiants. Les étages supérieurs accueillent une majorité de studios. Les circulations communes et les paliers dans les étages sont éclairés naturellement. Elles sont divisées en plusieurs zones pour éviter l’effet d’un long couloir.

Matérialité
Les cinq immeubles présentent des façades en Danpalon, matériau aérien et lumineux dont la texture claire vibre subtilement au gré des ciels d’Île-de-France.